Actualité

Actualité Août 2017 

Rapport annuel du médiateur :

Le médiateur du tourisme et du voyage a déposé son rapport annuel 2016, consultable en cliquant ici.

Ce mode de résolution amiable des conflits ne cesse "d’avoir le vent en poupe", réunissant ainsi de plus en plus d’adhérents, et étant de plus en plus sollicité. Ainsi, l’augmentation des demandes de médiation est de 59 % par rapport à l’année 2015. Il s’agit d’un procédé très efficace, puisque 94.9 % des avis sont acceptés par toutes les parties.

Réforme importante à venir :

La nouvelle directive sur les voyages à forfait s’appliquera dès le 1er janvier 2018 aux agences de voyage et TO.

Le mot d’ordre est une protection renforcée du consommateur. La notion de prestations de voyages liées va faire son apparition, s’ajoutant aux forfaits traditionnels. Il s’agit de la combinaison de plusieurs types de prestations délivrées par des intermédiaires séparés, engendrant des obligations plus contraignantes.

Les obligations liées à la vente d’un voyage à forfait sont renforcées. Il en va ainsi d’obligations pré contractuelles à fournir qui seront ajoutées : durée approximative de l’obtention d’un visa, langue dans laquelle les excursions sont proposées...

Le client disposera de la possibilité de résilier sans frais son contrat avant le départ en invoquant l’existence de circonstances exceptionnelles et inévitables sur le lieu de destination.

Les informations devront être communiquées sur un support durable.

Le client pourra être pris en charge par l’organisateur pour une durée maximale de trois nuitées par voyageur quand des circonstances exceptionnelles empêcheront son retour.

Les Etats membres devront adopter et publier les dispositions législatives, réglementaires et administratives nécessaires pour se conformer à cette directive au plus tard le 1er janvier 2018, et appliquer ses dispositions à partir du 1er juillet 2018.